L'équipe de la comédie

metro-rectoNov08.jpg

On en parle...

Comédie délirante !
Une petite salle en bas de chez nous, pièce trés drôle, de bonnes répliques !!..à voir ! petit conseil : y aller en avance pour avoir les meilleures places car la pièce a pas mal de succès...
écrit le 03/11/2008 par : marsu

Excellent
Une pièce extrêmement bien jouée par deux comédiennes hilarantes aux rôles et à l'interprétation parfaitement équilibré. Aucun ennui, ça passe même trop vite!Une pièce à ne pas louper dans un théatre chaleureux. Bravo à toutes les deux!
écrit le 02/11/2008 par : caro

Fan !!!
Super comédie sur les rapports homme/femme. J'ai passé un très bon moment à me délecter des jeux de mots et des situations loufoques parfois absurdes mais tellement vraies!
écrit le 21/05/2008 par : karel

Drôle et pêchu
Bon texte, bien écrit, bien rythmé, drôle mais toujours dans la finesse parfaitement servi par deux actrices dynamiques et sympatiques. Avoir pour une bonne soirée de rires
écrit le 13/06/2008 par : catalina12375

Les auteures & interprètes

Nina Seul

Nina affirme très tôt sa passion pour la scène en suivant des cours de théâtre dès l’âge de 11 ans. Après avoir suivi les Ateliers de l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes et les cours du Stella Conservatory of Acting de New York, en 2001 Nina s’installe à Paris où elle intègre la classe professionnelle du Cours Simon puis les cours du Conservatoire d’Art Dramatique du Xème arrondissement. Elle participe à divers projets cinématographiques et enchaîne au théâtre des rôles classiques et contemporains.

Après avoir abordé de grands rôles classiques où la profondeur de son jeu est remarquée (L’infante dans Le Cid, Rosine dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais, Miranda dans La Tempête de Shakespeare, Lela, Danielle Casanova : une vie de Christiane Schapira…), en 2007 Nina participe à plusieurs spectacles de la chorégraphe Lamia Safieddine et, dans un tout autre registre, on la voit dans le film Car Academy, une fiction déjantée, décalée et parodique à l’humour volontairement potache où elle prouve qu’elle est tout autant à l’aise dans la comédie que dans les rôles dramatiques. En 2008, on retrouvera Nina sur grand écran dans le film de Frédéric Cérulli, Le commun des mortels . La jeune comédienne est également passionnée de littérature et a une formation musicale de chant et piano.

Marika Prato

Passionnée de théâtre et de cinéma dès l’adolescence, Marika suit les cours de la Compagnie 73 à Cannes et passe un bac «théâtre».

Elle monte à Paris en 2001 et y fait des études de maquilleuse de plateau tout en suivant les cours de théâtre de l’Atelier A de Philippe Naud qui plus tard la dirige au théâtre dans des pièces de Feydeau (l’Affaire Edouard, Hortense a dit je m’en fous) et Labiche (Le Misanthrope et l’Auvergnat). Elle s’essaie au cinéma dans deux courts métrages et revient au théâtre dans Neige Ecarlate, une pièce de Bruno Castan au confluent des contes traditionnels et des sitcoms où avec un humour irrévérencieux empreint de poésie et de malice , Marika est remarquable de sensibilité et de justesse.

Marika se lance dans l’écriture avec Nina son amie cannoise.